Tag Archives: amélie robinet

Amélie, ne jamais dire jamais…

16 Sep

DSC_0174 (Copier)Jamais elle n’aurait pensé devenir infirmière.

Témoin du rythme de travail de sa mère dans cette profession, elle se convainc toute jeune qu’elle ne suivra pas le chemin familial, mais restera tout de même dans l’univers du soin à la personne.

En 2001, elle obtient son diplôme d’infirmière, s’embarquant pour douze ans au service des patients. Limoges pour les études, Bordeaux où elle porte blouse et cornette (cela lui aurait-il donné le goût du costume ?), et enfin Tours où elle pose ses valises dans une ville où elle se sent chez elle et intègre l’hôpital public. Sept années à plein temps, reste à trouver une activité où se sentir à sa place.

Roller, peinture… puis en 2007 le théâtre, histoire de « passer l’hiver ». Un essai vite transformé, une passion vite révélée pour additionner au théâtre chez les Sans Lacets l’improvisation à l’Ante, avec un plaisir toujours renouvelé.

Mais jamais elle n’aurait osé imaginer pouvoir un jour faire ce métier.

Sur scène ou dans les textes des autres elle a trouvé son espace, et accepte sans hésiter de dépanner Bérangère et Céline lorsqu’il leur manque une comédienne… d’un spectacle pour enfants aux réflexions sur un Tartuffe réinventé, elle fait peu à peu son trou dans une équipe dont elle ose enfin dire qu’elle souhaiterait l’intégrer.

Chemin faisant, d’une scène aux tréteaux, derrière et devant les rideaux, en 2014 elle devient comédienne intermittente du spectacle.

Renonçant au confort d’un fonctionnariat que certains jugeront commode, elle se lance dans l’aventure entre les mots de Molière et les confidences berrichonnes d’une lointaine aïeule dont elle met le patois en scène pour ressusciter une tranche de vie.

Fondue derrière un personnage pour le donner à exister, dans un rapport aux autres et à soi réinventé, une chose est sûre : maintenant qu’elle fait partie d’une brigade où l’impro à la carte se distribue Service Compris, qu’elle réinvente des Confidences du Berry et qu’elle transmet son goût du jeu et des mots avec les Sans Lacets et les ateliers d’un Capharnaüm bien ordonné, elle ne dira peut-être plus « jamais » !

DSC_0137-2

Derrière le cadre de Détourages : Amélie Robinet, comédienne au sein de la compagnie les Sans Lacets, membre de la brigade de serveurs-improvisateurs de Service Compris, et animatrice des ateliers de théâtre pour adultes Capharnaüm (Café-comptoir Colette’s – renseignements 06.76.83.19.82). Sa pièce « Les confidences du Berry » à découvrir le 7 novembre à Villeloin-Coulangé pour les Comédies d’Automne.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :