Alex, mémoire visuelle

10 Mar

DSC_0287Une règle d’or dans les parcours qu’on croise sur ce blog : ne jamais laisser désherber contre sa volonté le jardin aux rêves et grands projets. Voyons le cas d’Alex, que vous connaissez peut-être déjà: on l’appelle souvent Pixelle.

Lorsqu’elle a douze-treize ans et réfléchit à son avenir, Alex se laisse tenter par plusieurs voies : le tourisme, la protection de la nature, la photographie. Mais on lui explique que non, la photographie, voyons, c’est pas un métier ! Difficile à croire si l’on regarde ce qui se passe quelques années plus tard. Bordeaux. Soir de concert. Entre les crash-barrières et la foule, elle fait partie des heureux photographes postés devant Public Enemy, savourant la complicité établie avec les rappeurs qui prennent la pose, avant de rouler et ramper sous la scène façon soldat Ryan pour glisser vers les coulisses. Avant qu’un des Américains ne lui souhaite son birthday. On vous le disait : ne jamais mettre à la poubelle un projet.

Flashback : Puisqu’on dit que photographier n’est soi-disant pas un métier, bon an mal an, Alex décroche donc un BTS tourisme, sans grande passion. Puis le hasard fait bien les choses. Le tournage de La Dame de Monsoreau pour France Télévisions débarque chez son père pour quelques jours. Le XVIe siècle déboule accompagné de comédiens, de techniciens et de caméras par dizaines, Alex attrape l’appareil photo maison et s’amuse du tournage.

Le réalisateur l’encourage. Elle découvre un métier : photographe de plateau. Un making-of en images et des photos du tournage qui serviront à la publicité du film une fois terminé. Le BTS récemment obtenu restera donc dans un carton, puisqu’Alex décide de se lancer dans le métier, entre musique et ciné. Le Chato’do de Blois lui offre ses premières accréditations : Ez3kiel, le Peuple de l’Herbe. Puis c’est Amboise et ses Courants, Aucard de Tours, Terres du son et bon nombre de concerts de la région… Pour tout cela Alex ne s’assoit pas sur les bancs de l’école et préfère se former sur le tas, entre les noirs, les spots et les fumigènes des scènes.

Son book en poche, elle démarche et découvre. Marseille, Paris, Tours, Blois, Bourges, ou Bordeaux… Plus souvent dans le train que chez elle… Plus vraiment de chez elle, du fait de tous ces déplacements en train !

La photo de studio, posée, n’est pas sa spécialité. Elle dit ne pas avoir assez d’idées pour cela. Ses favoris : l’artiste sur scène ou devant la caméra, occupé à faire son métier. Et elle, derrière, à en capturer quelques fragments. Quelques détails, quelques pixels. Le tout pour créer et garder un souvenir, graver en mémoire un moment de création.

Le défi ? Travailler dans l’instant, réussir une photo sur le moment, ne pas avoir à retoucher ni transformer. D’autant plus que sur un tournage, elle doit livrer parfois cent clichés pour une seule journée !

Exposer, photographier, en faire son métier : les rêves d’adolescence sont devenus réalité. Mais de nouveaux sont nés : au rayon des réalisateurs dont elle aimerait shooter les plateaux, on trouve donc Gatlif, Jeunet, ou de grandes fresques historiques, des comédiens à tronches et des films à l’étranger… Et pourquoi pas un jour partir au bout du monde et rapporter dans un sac-à-dos les images et détails d’un roadtrip vus par l’œil de Pixelle ?

DSC_0288

Derrière le cadre de Détourages: Pixelle, photographe professionnelle – concerts, tournages. Son site web http://www.pixellephoto.fr et sur Facebook facebook.com/pixellephoto . Pour les Tourangeaux, vous pouvez trouver une partie de son travail exposé jusqu’au 30 mars sur les murs d’Arcades Institute, Place de la Monnaie à Tours!

Publicités

Une Réponse to “Alex, mémoire visuelle”

  1. BRETZNER mars 10, 2014 à 5:06 #

    Fabuleux
    Marie-Jo
    BISOUS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :